L’utopie d’un mouvement d’autoconstruction collective - commentaires