Autoconstructeur, as-tu mal au dos ? Comment soigner les douleurs et surtout les prévenir ?

Bruno Caillard

L’autoconstruction demande de gros efforts physiques, souvent dans des positions inconfortables, sollicitant la colonne vertébrale de façon extrême.

Attention, à l’usure prématurée de vos disques lombaires !
Attention, à la hernie discale, très douloureuse et handicapante.
Mais le plus souvent, il y a le simple mal de dos, plus ou moins aigu.

Quand on est jeune, cela peut passer. Mais au bout de quelques années, vers la quarantaine, les douleurs apparaissent. Souvent ces douleurs apparaissent très tôt chez certains individus.

Regardez bien un maçon de 20 ans. Il fait le kakou, jongle avec les parpaings, soulève des charges inconcevables, juste pour montrer qu’il peut le faire, qu’il est pas une tapette.

Regardez un maçon de 40 ans. Au mieux, il sera raide comme un manche à balai. Au pire, il sera déjà à moitié paralysé.

Alors que faire ?

Si vous avez mal au dos et que vous allez chez votre médecin, celui-ci vous prescrira des anti-douleurs, des anti-inflammatoires, au mieux quelques séances chez le kiné.
En plus de ne pas régler le problème de fond, les médicaments vous intoxiquent, fond des trous dans votre estomac et dans la sécurité sociale.

Les causes

Les causes sont mécaniques. Les douleurs sont provoquées par une augmentation des pressions sur les zones sensibles de la colonne vertébrale, c’est-à-dire les disques intervertébraux, les muscles para-vertébraux, et les racines nerveuses émergeant par les trous de conjugaison.
Les causes mécaniques les plus fréquentes sont :
Les hernies discales, l’hyperlordose lombaire (ou augmentation de la cambrure), le canal lombaire étroit, l’arthrose postérieure et les contractures musculaires paravertébrales.

Ce qu’il ne faut pas faire

(source http://www.medsyn.fr/perso/g.perrin...)

porter
decoller
plan

Mon remède

Je ne suis pas médecin, alors je n’ai pas le droit de vous prescrire quoi que ce soit.
Par contre, je suis autorisé à vous expliquer ce que je m’applique à moi, et qui fonctionne à merveille.
attention tout de même, avant d’appliquer mon remède, il faut consulter un médecin qui vous autorisera ou pas.

Bonne nouvelle n°1 :
La méthode ne coûte rien. Pas de médicaments. Pas d’appareillage couteux.

Bonnes nouvelle n°2 :
Les résultats sont très rapides.

Bonne nouvelle n°3 :
Le remède est relativement durable. Mais il faudra faire des petites "piqures de rappel" de façon régulière.

Bonne nouvelle n°4 :
L’application du remède ne prend pas beaucoup de temps.

Bonne nouvelle n°5 :
Appliquer de façon intensive, mon remède va vous donner une pêche d’enfer et les résultats détourneront les regards sur la plage.

LA mauvaise nouvelle :
il va vous falloir faire quelques efforts.

Car le remède est des plus simples : il faut vous muscler le dos.
Et aussi les abdominaux.

C’est vraiment très efficace

Je vous garantie que la musculation est très efficace. C’est impressionnant.
Il y a quelques années, j’avais un mal de dos persistant depuis presqu’un an. J’en avais assez de consommer anti-inflammatoire sur anti-douleur.
Sur les conseils d’un ami, j’ai effectué quelques séances de musculation du dos avec des exercices simples mais très ciblés, à raison de 30 à 45 minutes par semaines, pendant 3 mois.
Mon mal de dos à disparu en moins d’un mois. Et je n’ai plus eu mal au dos pendant 2 ans.

Aujourd’hui, les douleurs recommencent. Il est temps que je m’y remette. Alors j’ai sélectionné sur le Web quelques vidéos pour préparer mon entrainement.

Passons aux exercices...

Quelques exercices

Si vous trouvez d’autres vidéos d’exercices (DailyMotion, uTube
, etc.) merci de me les indiquer pour compléter cet article.