Toits et murs végétaux

Bruno CAILLARD

Présentation de l’éditeur
Les toits d’herbage ont caractérisé l’architecture populaire de nombreuses régions du globe pendant des siècles. Avec le réchauffement de notre planète et les phénomènes extrêmes qui l’accompagnent et afin de privilégier une meilleure qualité de vie et de l’environnement de la population, les toits et les murs végétaux se sont multipliés ces dernières années. De fait, l’intégration de plantes vivantes dans l’environnement construit comporte de nombreux avantages : apport de verdure en des lieux où la plantation d’arbres et d’arbustes conventionnels est inenvisageable, réduction de la température intérieure des bâtiments en cas de fortes chaleurs, isolation renforcée pendant les périodes froides, meilleur drainage des eaux de pluie et réduction du ruissellement, diminution des nuisances sonores, lutte contre la pollution, développement de la biodiversité et longévité accrue des toitures. Or l’évolution récente des techniques, la baisse des coûts d’installation et les faibles besoins en entretien permettent désormais d’envisager un fort développement de la végétalisation. En France notamment où, bien que le mouvement soit plus lent que dans de nombreux pays, il semble que les graves inondations des dernières années et les ravages causés par la canicule de 2003 aient conduit à une prise de conscience de la nécessité d’accélérer la mise en place de ces " climatiseurs naturels ". D’où l’importance de cet ouvrage qui fait le point des recherches les plus récentes, présente un grand nombre de réalisations et dresse la liste des plantes les mieux adaptées. Il sera ainsi le vade-mecum des professionnels de l’architecture, de la construction, de l’horticulture, du paysagisme, de l’urbanisme et des agents territoriaux de l’environnement, mais il permettra aussi à tous ceux qui sont intéressés par le bio-habitat et envisagent de végétaliser leur toiture ou leurs façades de discuter en connaissance de cause avec les spécialistes ou, pour les passionnés du " faites le vous-même ", de réaliser leur propre projet. Tous, à chaque niveau, pourront ainsi contribuer à améliorer notre cadre de vie en aidant la nature à regagner du terrain.

Biographie de l’auteur
Nigel Dunnett est maître de conférences au Département du Paysage de l’université de Sheffield (Grande-Bretagne). Noël Kingsbury écrit depuis longtemps sur les plantes et les jardins ; il a notamment travaillé avec Piet Oudolf.