Problème avec Lasure AQUASTOP V33 Appel à témoignage

Bruno CAILLARD

Voici le récit de la mésaventure qui m’arrive avec la lasure AQUASTOP de la marque V33.

J’ai lasuré ma maison ossature-bois avec ce produit, et depuis quelques mois, le film commence à peler notamment sur la façade Ouest, la plus exposée au rayons UV.



D’autres témoignages sur le Web

Après quelques recherches, je me rends compte que je ne suis pas le seul à qui cela arrive. Le plus troublant est que les symptômes sont les mêmes à chaque fois.

La réponse de V33

V33 affirme que c’est un problème d’infiltration d’eau. Cet argument ne tient pas. J’ai testé le bardage avec un humidimètre et les planches sont extra sèches. La conception hyper-ventilée de mon bardage fait que les planches ne peuvent pas reprendre de l’humidité. De toute façon, si c’était le cas, une lasure ne doit pas réagir de la sorte et l’anomalie serait apparue de façon généralisée sur toutes les façades. Là, le problème est présent sur les façades exposées au soleil. Il s’agit donc bien d’un problème de lasure qui cuit au soleil.

J’ai contacté le service après-vente de V33 (voir courrier ci-dessous) mais V33 ne veut pas reconnaître sa responsabilité.

Lettre de plainte déposée au service consommateur de V33

Je suspecte que cette lasure est défaillante. Ce problème est probablement arrivé à de nombreux clients.

Y’a pas qu’à moi que cela arrive (mis à jour du 5 Mai 2009)

Depuis la création de cet article, je reçois de temps en temps des témoignages de consommateurs qui ont eu le même problème. Parfois, l’un d’eux m’envoie des photos.

C’est le cas de Lionel et Christine. Voici leurs photos :



Vous voyez ? C’est le même phénomène qui se produit.

Lionel et Christine m’ont indiqué que la lasure tient le coup sur des fenêtres en bois exotique ainsi que sur le Pin. Mais le problème apparait sur le Chêne et sur... le Douglas. Et Mon bardage est en Douglas.

Je pense que les tanins présents dans le Chêne et le Douglas provoquent une réaction chimique avec la lasure qui nuit à son adhérence.

Au bout de combien de témoignages les responsables de V33 voudront-ils l’entendre ?

Je me tiens à leur disposition pour tous renseignements complémentaires et/ou pour toutes investigations sur place.

A bon entendeur...

Mise à jour Août 2014

Plus de 5 ans après, les consommateurs se font toujours bernés par ce produit. V33 semble ne pas avoir changé sa formulation.

Voici le témoignage de Jean-Louis. Produit acheté et appliqué en 2013. Moins d’un an plus tard, voilà ce que cela donne :


Que dire de plus ?

Mise à jour 2015 : et ça continue

Appel à témoignage

Devant la surdité de V33, j’envisage maintenant de passer à la vitesse supérieure. Avant de porter l’affaire au tribunal d’instance, je souhaite collecter un maximum de témoignages. Si le problème est largement partagé, l’association UFC Que choisir prendra le dossier en main. L’objectif est d’obtenir réparations et surtout d’informer le consommateur. Un groupement de consommateurs pourra être créé à cette occasion.

Je lance donc un appel à témoignage. Vous pouvez déposer vos témoignages ci-dessous en cliquant sur "Donner votre avis ou poser une question". Vos coordonnées resteront secrètes.

Vous pouvez aussi me contacter en privé en utilisant cet email : autoconstruction free.fr

Merci pour vos témoignages